Les Tiny Houses. Il en faut peu pour être heureux !

Une surface intérieure limitée qui permet de profiter pleinement du grand air. Focus sur un mode de vie éco-responsable qui séduit de plus en plus de Belges. Une surface intérieure limitée qui permet de profiter pleinement du grand air. Focus sur un mode de vie éco-responsable qui séduit de plus en plus de Belges.




Plus confortables que les cabanes ou les roulottes, les Tiny Houses, grâce à leur répartition astucieuse de l’espace et des technologies, permettent une vie simple et proche de la nature. Déclinables à souhait, ces maisons connaissent un succès grandissant en Wallonie. Pas étonnant, car elles possèdent de nombreux atouts ! Citons tout d’abord leur prix et le faible impact écologique qu’elles engendrent. Et puis, il y a la créativité qu’elles génèrent partout dans le monde… Car au niveau des formes, des matériaux et des couleurs, les Tiny Houses sont aussi multiples que le sont les envies de leurs concepteurs ! Un mouvement basé sur la sobriété duquel nait, aux quatre coins du globe et depuis quelques années, un formidable phénomène d’auto-construction.


Accessibles financièrement

A l’heure où le prix de l’immobilier grimpe toujours un peu plus, les Tiny Houses représentent une solution idéale pour les personnes désireuses de devenir propriétaires. Si le prix au mètre carré est plus élevé que celui d’une maison normale (+ 2.500€/m² contre 1.800€/m), ces micro-habitations affichent un budget total allant de 20.000 à 50.000 euros, selon les matériaux souhaités. Le plus cher étant le prix des équipements, surtout si on cherche l’autonomie.


Autonome et mobile

Puisque le but de ces habitations est de bouger et de s’implanter n’importe où, l’autonomie est primordiale. Et c’est là toute la difficulté, car il est essentiel que les Tiny Houses ne pèsent pas plus de 3,5 tonnes, afin qu’elles soient toujours transportables sur une remorque. Dans ce contexte, il n’est pas toujours aisé d’allier le surpoids de l’équipement et la consommation énergétique. Les solutions de chauffage et de cuisine sont assez simples (via le gaz notamment), mais pour l’eau, l’électricité et les sanitaires, les solutions qui permettent l’autonomie peuvent rapidement grèver et la note et le poids de la maison. L’idéal reste donc de s’implanter sur des terrains équipés d’eau et d’électricité.


Les Tiny Houses en Belgique 

En Belgique, l’habitat dit léger est autorisé, à condition qu’il soit installé en accord avec le voisinage et l’administration, et que les normes de sécurité et de salubrité soient respectées. Toutefois, le Code wallon de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme ne considère pas (encore) ce type d’habitat mobile comme un logement à part entière, leur surface habitable étant inférieure à la part obligatoire prescrite par la législation sur le logement. En résumé, les autorisations dépendent souvent de la parcelle de terrain sur laquelle vous voulez l’installer et des règlements communaux propre à votre lieu de résidence. Dès lors, il vaut mieux se renseigner au préalable car installer une Tiny House ne signifie pas nécessairement que vous pourrez y vivre. Une bonne nouvelle toutefois : la Tiny House ne nécessite pas de permis d’urbanisme !


Et à Nivelles ?

A cause du manque de règles claires dans la législation wallonne, les Belges sont soumis à des traitements qui varient selon l’interprétation de la loi qu’en font les autorités politiques et l’administration de leur commune. Une situation qui, selon Grégory Leclercq, échevin écolo nivellois, se doit d’être clarifiée : « Nous voulons plus d’ouverture pour ces alternatives durables et sociales afin que tous puissent se loger décemment partout en Wallonie.

En attendant une évolution par le législateur wallon, nous souhaitons que notre commune, Nivelles, à l’instar d’autres communes, dans le cadre de son développement démographique et immobilier, alloue aussi des zones de son territoire à l’habitat léger. »

En attendant, les Tiny Houses, solutions pour les petits budgets et les grandes soifs de libertés, ont encore de beaux jours devant elles !


Par Emilie Colle

© 2018 creation by Pica Mundo sprl - Toute reproduction interdite sans autorisation de la rédaction.

Editeur responsable : Chantal Cayphas I Pica Mundo sprl - Rue Sainte Gertrude 14 - 1400 Nivelles   I   Belgique   I   n° d'entreprise : 0874.357.604