Réparer au lieu de jeter… le bon plan de proximité !

Mis à jour : 29 sept 2018

Ces dernières années, le concept des Repair cafés s’est déployé à travers l’Europe, porté par des citoyens désireux de lutter contre la surconsommation et l’obsolescence programmée. Une tendance éco-responsable à laquelle Nivelles n’échappe pas, puisque depuis sa création en septembre 2017, le Repair Café nivellois ne désemplit pas. Désormais, réparer au lieu de jeter est devenu le bon plan anti-gaspillage !


Réparer ensemble, c’est l’objectif des Repair cafés, ces espaces citoyens où vos objets endommagés retrouvent une seconde vie. Vêtements, meubles, appareils électriques, bicyclettes, vaisselle, objets utiles, jouets… les possibilités de réparations s’étendent à une large gamme de choses. Une seule condition : les demandes s’accompagnent d’un coup de main, car au Repair café, on se met à l’ouvrage avec les gens du métier ! Le savoir-faire se passe ainsi de main en main et le Repair café œuvre pour redonner la place qu’elle mérite à ces réparateurs de l’ombre. Qui n’a rien à réparer peut simplement aider quelqu’un d’autre ou trouver des idées d’inspiration dans les ouvrages de bricolage mis à disposition. 


Une démarche écologique

Tout laisse à penser que la croissance de la population mondiale nous amènera à être quelques 9 milliards d’ici 2050. Les pressions sur les ressources naturelles sont donc de plus en plus importantes et le constat est sans appel : si nous continuons à utiliser les ressources au rythme actuel, il nous faudra l’équivalent de plus de deux planètes pour subvenir à nos besoins d’ici 2050. Consommer de manière raisonnée est donc primordial afin de réduire l’utilisation des matières premières nécessaires à la fabrication de nouveaux produits. Et donc réduire les émissions de CO2.


Le Repair café participe donc à cette consommation responsable, en apprenant aux gens à redécouvrir la valeur de leurs objets. Il favorise un changement de mentalité, induit une vision différente de la consommation, condition première à une société durable. Fréquenter un Repair café permet donc de réintroduire la culture de la seconde vie en montrant qu’une réparation qui semble compliquée s’avère souvent très simple.


A l’origine

C’est Martine Postma, journaliste hollandaise, qui est à l’origine des Repair cafés. En 2009, désireuse de laisser une empreinte active dans le développement durable, elle lance le premier Repair café à Amsterdam. Le succès est immédiat. Quatre ans plus tard, le concept se répand à travers l’Europe, puis de l’autre côté de l’Atlantique, et fait des petits aux États-Unis, au Canada et au Brésil. Aujourd’hui le mouvement est devenu un phénomène mondial puisque l’Inde et le Japon l’ont rejoint.


Un bilan positif

En septembre 2017, une dizaine de bénévoles ont lancé le concept à Nivelles. « Nous avons eu cette idée car nous voulions lutter contre le gaspillage » commence André Detienne, bénévole au sein du projet. « On ne l’imagine pas toujours, mais il y a beaucoup d’objets à qu’il est possible de réparer. Parfois, le remplacement d’une pièce défectueuse, le resserrage de l’appareil ou son nettoyage sont simplement suffisants ! »

Une année après l’ouverture du Repair café de Nivelles, le bilan est s’avère très positif. Selon le rapport rédigé par André Detienne, en 2017, sur 465 objets présentés, 53% ont pu être réparés. Quatre ateliers ont fonctionné pendant ces douze mois : l’atelier informatique (54 objets dont 23 réparés), l’atelier électronique (314 objets, 142 réparés, essentiellement du petit électro-ménager), l’atelier couture (67 pièces dont 55 réparées et l’atelier vélo (30 vélos dont 29 réparés). C’est donc, au vu de ces chiffres, l’atelier électronique qui rencontre un plus vif succès, et notamment, précise André, au niveau des interventions sur des appareils électro-ménager.

« Actuellement, une demi douzaine de réparateurs techniques participent de manière mensuelle à notre Repair Café. Ils ont tous une grande expérience de ce type d’activités, ce qui est plutôt bénéfique, car les problèmes sont souvent récurrents ! Certains sont spécialisés en électronique, d’autres en mécanique, d’autres en réparation de vélos... »

Le Repair café est gratuit mais il vous est possible de glisser une petite participation dans la tirelire, afin d’aider l’équipe à couvrir divers frais de fonctionnement tels que les assurances, l’achat petit matériel et fournitures administratives, la location du local, ou participer à l’opération Viva for Live !


Rendez-vous tous les premiers dimanches du mois, de 14H à 17H dans la salle polyvalente de la Résidence Samiette, rue Samiette 72 à Nivelles


Informations :

Le Repair café de Nivelles

Tél : 0478/48 95 92 (André) - repaircafenivelles@gmail.com


Melissa Collignon

15 vues

© 2018 creation by Pica Mundo sprl - Toute reproduction interdite sans autorisation de la rédaction.

Editeur responsable : Chantal Cayphas I Pica Mundo sprl - Rue Sainte Gertrude 14 - 1400 Nivelles   I   Belgique   I   n° d'entreprise : 0874.357.604